icone facebookicone youtube Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. icone news_home icon ME rendez vous icone telephone_position_feature
  icone telephone_position_feature

epaule bleudos blanchanche blancgenou blancpied blanc

  • ES CDR anatomie1
ARTHROSE DE L'EPAULE

(1)Clavicule, (2)Acromion, (3)Supraspinatus (Sus-épineux) (4) Capsule (5)Subscapularis (Sous-scapulaire)

L’épaule est remarquable par son amplitude de mouvements dans toutes les directions grâce aux articulations qui la composent :

  • Articulation sterno-claviculaire
  • Articulation acromio-claviculaire
  • Articulation gléno-humérale
  • Articulation scapulo-thoracique (glissement de l’omoplate sur le thorax).

L’articulation gléno-humérale est une articulation suspendue qui met en contact une sphère (la tête de l’humérus) dans une assiette (la glène de l’omoplate). Le cartilage qui recouvre la glène est entouré par un anneau de fibro-cartilage appelé « bourrelet ou labrum » qui contribue efficacement au centrage de la tête de l’humérus au milieu de la glène. Une capsule articulaire fibreuse comparable à un hamac par sa forme, complète la stabilisation ligamentaire de cette articulation glénoïdienne appelée en anglais « ball in the socket joint ».

Pour animer l’épaule et en même temps la stabiliser en mettant en appui les surfaces articulaires l’une contre l’autre, il existe un ensemble de petits muscles très efficaces regroupés sous le terme de « coiffe des rotateurs » en raison de leur disposition anatomique au dessus de la tête de l’humérus.

Ces muscles rotateurs de l’épaule sont :

  • le sus-épineux (Supraspinatus)
  • le sous-épineux (Infraspinatus)
  • le sous-scapulaire (Subscapularis)
  • le petit rond (Teres Minor).

Le sus-épineux a également un rôle clé dans l’élévation du bras et permet le glissement de la tête de l’humérus sous le toit osseux de l’épaule appelé « acromion » qui fait partie de l’omoplate.